jeudi, septembre 15, 2005

tu étais ma plage...

tu étais ma plage
de bonheur
ma petite crique sauvage
bordée de fleurs
mon quartier calme
à l'ombre de tes feuillages
mon arbre de connaissance
et ta sève mon essence
je vais me retirer
dans une vague de regrets
de gros rouleaux de larmes
je vais me retirer
sur la pointe des pieds
en avant en arrière
assécher le sable
et vider la mer
le goût du sel
sur les plaies
de nos coeurs.

1 Comments:

Blogger Doux Chevalier said...

J'ai beaucoup aimé ce poème... et je réalise qu'à travers tes mots la beauté de ton âme est comme un soleil...

Doux chevalier

2:14 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home